Bigger than us

Documentaire de Flore Vasseur - séléction du festival de Cannes

young-people-g242309d30_1920.jpg

Dans ce documentaire, Flore Vasseur met en lumière les initiatives de plusieurs jeunes qui œuvrent pour changer le monde. Elle essaie de comprendre sur quel socle repose leurs motivations et quel est le moteur de cette énergie qui les pousse à se battre avec force et garder espoir.  

«J’avais l’intuition qu’il y avait dans la génération qui arrive quelque chose en plus qui est lié à une forme d’urgence absolue. Dès ce premier tournage, je savais que ça serait ça. Il y avait le côté ligne de crête, le côté ligne de front. Avec sur cette ligne, la meilleure part de nous-même : celle qui ne renonce pas. C’est une question de rapport au monde et à nouveau à la justice, à cette part de nous qui n’abdique pas devant le confort et le regard des autres. Mohamad, quand on l’a filmé, n’avait « que » 18 ans. Idem pour la plupart des personnages du film. En fait, je me suis retrouvée face à des très grandes personnes. Il y a quelque chose dans leur regard à tous qui est d’une grande gravité, mais aussi d’une profonde sagesse. », explique la réalisatrice, Flore Vasseur.

Dans son documentaire, la réalisatrice a suivi un certain nombre de jeunes, dont «Melati, 18 ans qui, depuis six ans, combat la pollution plastique qui ravage son pays l’Indonésie. Comme elle, partout, une génération se lève pour réparer le monde. Ils luttent pour les droits humains, le climat, la liberté d’expression, la justice sociale, l’accès à l’éducation ou l’alimentation. La dignité. Seuls contre tous, parfois au péril de leur vie et sécurité, ils protègent, dénoncent, soignent les autres. La Terre. Melati part à leur rencontre à travers le globe. Elle qui agit depuis 6 ans veut comprendre comment tenir. Des favelas de Rio aux villages reculés du Malawi, des embarcations de fortune au large de l’île de Lesbos aux cérémonies amérindiennes dans les montagnes du Colorado, son voyage et ses questions nous révèlent un monde magnifique, celui du courage et de la joie, de l’engagement pour plus grand que soi. Ensemble, ces jeunes adultes de 18 à 25 ans nous disent comment vivre. Et ce qu’être au monde signifie.»

Tourné en Grèce, Liban, Brésil, Malawi, Indonésie, Ouganda, USA

Avec : Melati Wijsen, Mohamad Al Jounde, Mary Finn, Rene Silva, Winnie Tushabe, Xiuhtzecatl Martinez, Memory Banda

Première mondiale : Festival de Cannes 2021 – Sélection officielle

Suivre le travail de Flore Vasseur

Le documentaire de Flore Vasseur est sorti sur les écrans le 22 septembre dernier.  Bigger Than us c'est l'histoire d'une jeunesse en mouvement qui refuse d'être subissante face aux erreurs que les générations qui la précèdent ont commises. Cet héritage sombre, les jeunes le contestent, le rejettent. Ils revendiquent, à juste titre, un monde meilleur et ont décidé d'alerter, d'agir, de montrer la voie des possibles.

Cette mobilisation forte de la jeunesse au niveau mondial incite à plus de réflexion, d'attention. Leurs engagements nous donnent une leçon de de combattivité et insufflent une sacrée bouffée d'espoir mais nous devons aussi tirer les enseignements qui s'imposent pour revenir à nos essentiels, nos priorités et exiger de ceux qui nous gouvernent davantage d'actions. A l'heure où certains se mobilisent pour des élections présidentielles avec nombre de sujets, dits d'actualité et au coeur des préoccupations citoyennes, la question du futur, de nos conditions de vie et ce que nous léguons aux générations futures, s'impose comme le débat de 1ère urgence.

A lui seul il doit retenir toute notre attention.

Il est de notre responsabilité de transmettre à cette génération en devenir, qui ne demande qu'à s'épanouir, un monde meilleur auquel notre jeunesse aspire légitimement et ainsi préserver l'un des moteurs les plus précieux

qui soit donné à l'homme : le bonheur.