La Finlande décarbone

Dernière mise à jour : 20 sept. 2021

L'engagement vert de la Finlande n'est plus à démontrer. Mais face aux enjeux climatiques, les organisations finlandaises ont choisi de prendre une large part active à la décarbonation.




Les industries finlandaises soutiennent l'impulsion mondiale qui vise à favoriser et encourager une économie plus fiable compatible avec de faibles émissions en carbone, voire des émissions neutres ou même négatives.

“La Finlande accélère la décarbonation de son économie avec un objectif zéro carbone en 2035”

La Finlande a adopté l'un des objectifs de neutralité carbone les plus ambitieux au monde, s'engageant à décarboniser l'économie d'ici 2035 malgré les défis imposés par son climat froid, ses longues distances et sa composition industrielle. Bien que le pays ait fait des progrès, avec une transition des énergies fossiles vers les énergies bio, hydrauliques et nucléaires réduisant les émissions de dioxyde de carbone de 21% entre 1990 et 2019, beaucoup de travail reste à faire, notamment dans l'agriculture, l'industrie et les transports. Le groupe d'experts finlandais sur le changement climatique a calculé que les réductions doivent atteindre environ 70 % à l'horizon 2050, pour garantir moins de dioxyde de carbone émis que celle détenue dans les puits.

Les projets en faveur de cet objectif concernent le secteur public aussi bien que le secteur privé.


L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a décrit la Finlande, non seulement comme l'un des leaders mondiaux des dépenses publiques et privées dans la recherche, le développement et la démonstration énergétiques, mais aussi comme un pionnier des biocarburants à base de bois de deuxième génération, tels que le biodiesel.


Permettre l'utilisation de l'énergie verte

Les entreprises Kapacity.io et Reactive Technologies, se sont toutes deux concentrées sur les défis découlant de l'introduction des énergies renouvelables dans les réseaux électriques.


Reactive Technologies, un spécialiste des données énergétiques basé en Finlande et au Royaume-Uni, a annoncé le mois dernier la clôture de la levée de fonds de 15 millions de dollars US soutenue par BGF, Eaton et Breakthrough Energy Ventures, fonds destinés au climat et soutenus par Bill Gates.


Le financement sera utilisé pour étendre les opérations internationales et promouvoir les exportations vers les pays qui connaissent une croissance rapide de l'utilisation des énergies renouvelables et commencent à gérer la diminution de la stabilité du réseau causée par la croissance.



« Nos nouveaux partenaires financiers et stratégiques contribueront à un changement radical dans la fourniture de nos services aux opérateurs de systèmes à l'échelle mondiale, accélérant notre capacité à permettre aux réseaux électriques du monde entier de se décarboner rapidement et d'atteindre leurs objectifs zéro carbone », a déclaré Marc Borrett, PDG de Reactive Technologies.


Article traduit du magazine finlandais "Good News from Finland",


4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout