Etude inédite de la Nouvelle Aquitaine sur les eaux littorales

Réalisée sur plusieurs années, l’étude Aqui-Litt est une première. A la croisée de la santé humaine, animale et de l’environnement, l’étude dresse un inventaire exhaustif des micro-organismes marins et de leur résistance aux antibiotiques, problème émergent sur le littoral.


Cette étude pilote inédite a été menée en Nouvelle-Aquitaine. Plus précisément dans les eaux du littoral régional. Réalisée de février 2017 à fin 2020, l’étude Aqui-Litt a permis d’établir une cartographie des micro-organismes présents dans les eaux côtières de la façade néo-aquitaine. Surtout, l’étude fait un état des lieux des micro-organismes résistants aux antibiotiques.

Pendant plus de trois ans, l’équipe d’Aqui-Litt a prélevé et analysé plus de 650 échantillons venant du littoral, de La Rochelle jusqu’à Hendaye : eaux des fonds marins, eaux de baignade, poissons et végétaux marins, animaux d’élevage le long de la côte, sable… Sur ces échantillons, l’équipe a pu caractériser 2630 micro-organismes (bactéries et champignons), pour ensuite évaluer leur niveau de résistance aux antibiotiques.

Lire l'étude


Source (Région Nouvelle Aquitaine)

10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout