«L’écologie politique conduit à une catastrophe environnementale»

Dernière mise à jour : 6 févr.

Cette Nature, qui était auparavant omniprésente, universellement et immédiatement accessible, devient un produit de luxe


Pour Jean-Loup Bonnamy, l’écologie politique prônée et menée par certaines classes favorisées, est en réalité nocive pour l’environnement et aggrave le rejet de CO2. Une politique ambitieuse de préservation de l’environnement doit être ancrée sur des réalités et pas des principes idéologiques ou affectifs, expose-t-il.

Certains textes littéraires semblent parfois étrangement prophétiques. C’est souvent parce qu’ils ont su déceler des tendances de fond, déjà présentes à leur époque et qui ne portent tous leurs fruits qu’à notre époque. Il en va ainsi d’une brève nouvelle de Villiers de L’Isle-Adam (1838-1889), intitulée L’amour du naturel, parue dans le recueil Nouveaux contes cruels (1888). Ce texte crucial nous permet de mieux comprendre les problématiques politiques liées à l’écologie. (lire la suite)

Source : Figarovox/Tribune


5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout